Sélectionnez vos billets, puis cliquez sur Suivant en bas de l'écran.

MUSÉE (13/04/2017 - 30/07/2017)

Du 13 avril 2017 au 30 juillet 2017 (sauf 1er mai, 19 et 20 mai, 13 juillet 2017)
En savoir plus

Ce billet vous permet d'accéder aux Collections Permanentes du musée de l'Armée (Département ancien, armures et armes anciennes XIIIe – XVIIe siècle ; Département moderne, de Louis XIV à Napoléon III, 1643 – 1870 ; Département contemporain, les deux guerres mondiales 1871 – 1945 et Historial Charles de Gaulle) ; au Tombeau de Napoléon Ier (Église du Dôme), ainsi qu'au musée des Plans-reliefs et au musée de l'Ordre de la Libération. La Cour d’Honneur (Collections d’artillerie) et la cathédrale Saint-Louis des Invalides sont en accès libre.

Enfin, le billet permet d'accéder à l'exposition temporaire France-Allemagne(s), 1870-1871. La guerre, la Commune, les mémoires.

Votre billet est valable le jour de votre choix, dans la période indiquée.

Consultez la tarification.

Attention: le musée sera fermé le 1er mai et les 19 et 20 mai 2017, du fait du Grand Prix de Formule-e de Paris.

Attention : l'Historial sera fermé du 14 juin 13h30 au 15 juin 13h00


Billet Collections permanentes & Exposition temporaire France - Allemagne(s) - 13/04/2017 - 30/07/2017 - 1 jour
12,00 €
Billet Gratuit -12 ans Collections permanentes & Exposition temporaire France - Allemagne(s) - 13/04/2017 - 30/07/2017 - 1 jour
0,00 €

MUSÉE (31/07/2017 - 11/10/2017)

Du 31 juillet 2017 au 11 octobre 2017
En savoir plus

Ce billet vous permet d'accéder aux Collections Permanentes du musée de l'Armée (Département ancien, armures et armes anciennes XIIIe – XVIIe siècle ; Département moderne, de Louis XIV à Napoléon III, 1643 – 1870 ; Département contemporain, les deux guerres mondiales 1871 – 1945 et Historial Charles de Gaulle) ; au Tombeau de Napoléon Ier (Église du Dôme), ainsi qu'au musée des Plans-reliefs et au musée de l'Ordre de la Libération. La Cour d’Honneur (Collections d’artillerie) et la cathédrale Saint-Louis des Invalides sont en accès libre.



Votre billet est valable le jour de votre choix, dans la période indiquée.

Consultez la tarification.


Billet Collections permanentes
11,00 €
Billet gratuit - 12 ans
0,00 €

EXPOSITION FRANCE - ALLEMAGNE(S)

1870-1871. La guerre, la Commune, les mémoires
 

En savoir plus
Exposition temporaire du 12 avril 2017 au 30 juillet 2017

France-Allemagne(s), 1870-1871. La guerre, la Commune, les mémoires.

La guerre franco-allemande de 1870-1871 a marqué un tournant décisif en Europe. "Année terrible", selon l'expression de Victor Hugo, elle s’achève sur une guerre civile - la Commune de Paris -, d’autant plus cruelle qu’elle se déroule sous les yeux de l’occupant allemand. Les traces laissées par les témoins ou acteurs du conflit dans les arts, la littérature ou encore l'espace urbain sont nombreuses : qui se souvient aujourd’hui de l’origine du nom du quartier de la Défense à l’Ouest de Paris ou de la Strasse der Pariser Kommune à Berlin ? Plus de 300 objets, dont un exceptionnel ensemble de photographies d'époque, apporteront un regard nouveau sur ce conflit méconnu, pourtant à l'origine d'évolutions majeures dans les techniques de combat et de communication (canon anti-aéronef, dépêches micro-photographiées, ballon...).

Attention: le musée sera fermé le 1er mai et les 19 et 20 mai 2017, du fait du Grand Prix de Formule-e de Paris, ainsi que le 13 juillet.

 
Billet Collections permanentes & Exposition temporaire France - Allemagne(s) - 13/04/2017 - 30/07/2017 - 1 jour
12,00 €
Billet Gratuit -12 ans Collections permanentes & Exposition temporaire France - Allemagne(s) - 13/04/2017 - 30/07/2017 - 1 jour
0,00 €

DANS LA PEAU D'UN SOLDAT

Dans la peau d’un soldat : de la Rome antique à nos jours

(Ouverture des ventes le 16 août)
En savoir plus

Exposition temporaire du 12 octobre 2017 au 28 janvier 2018



Entrez dans la peau d’un soldat !



Deux jours de vivres, des effets personnels, des armes et munitions… Le poids et la composition du « barda » du soldat sont restés étonnamment stables pendant 2000 ans. Qu’il soit légionnaire romain ou combattant d’Afghanistan, il doit toujours manger, se laver, dormir, se protéger des intempéries, se distinguer de ses adversaires mais aussi tromper l’attente avant le combat, vaincre ses appréhensions, garder le contact avec ses proches… Au fil des siècles et dans les civilisations les plus diverses, de nombreuses solutions ont été conçues pour répondre à ces besoins, parfois insolites ou vouées à l’échec, mais parfois si créatives et astucieuses qu’elles ont été adaptées pour le grand public : saviez-vous que le pliable, le réversible, la nourriture longue conservation ou encore internet sont issus du monde militaire ?


Pour la première fois, une exposition s’intéressera aux objets familiers et à la vie des soldats avant et après le combat depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Près de 300 œuvres exposées, une grande galerie chronologique, des photographies contemporaines, un espace essayage… Venez vite vous glisser dans la peau d’un soldat !
Billet Collections permanentes & Exposition temporaire Dans la peau d'un soldat - 12/10/2017 - 28/01/2018 - 1 jour
12,00 €
Billet gratuit -12 ans Collections permanentes & Exposition temporaire Dans la peau d'un soldat - 12/10/2017 - 28/01/2018 - 1 jour
0,00 €

SUPPORTS NUMÉRIQUES DE VISITE

En savoir plus
Le musée de l'Armée vous propose des supports numériques de visite qui vous accompagnent tout au long de votre visite du musée. Proposés sur iPad et iPod Touch, ils sont pratiques, conviviaux et s'adressent à tous.
(Plus d'informations)
Guide multimédia
6,00 €
Programme tablette Dôme interactive
5,00 €

MUSIQUE SACRÉE AUX INVALIDES

Vendredi 06 octobre 2017, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides

Concert inaugural



 


En savoir plus

MUSIQUE SACRÉE AUX INVALIDES

Concert inaugural



L’orchestre national de Lorraine nous propose un programme purement français, dont cette phalange, qui se produit en France et en Europe, a fait sa spécialité. Si Bizet et Gounod sont passés à la postérité grâce à leurs opéras, les deux grandes oeuvres sacrées du répertoire romantique qu'ils composent à la même époque, dans les années 1850, n'en sont pas moins des pièces majeures. Les choeurs Nicolas de Grigny, formés d’amateurs de très haut niveau, apporteront la sensibilité de leurs timbres, tandis que les parties de solistes seront tenues par de brillants représentants de la jeune génération lyrique, dont la soprano Raquel Camarinha, nommée aux Révélations des Victoires de la Musique Classique 2017.



Des oeuvres grandioses et une musique rayonnante, au programme de ce concert inaugural de la nouvelle saison.



Distribution :

Orchestre National de Lorraine

Chœurs Nicolas de Grigny

Jacques Mercier, direction



Solistes :

Raquel Camarinha, soprano

Philippe Do, ténor

Nicolas Cavalier, basse



Au programme :

Bizet, Te Deum

Gounot, Messe solennelle en l’honneur de Sainte Cécile


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

CHOPIN AUX INVALIDES

Jeudi 12 octobre 2017, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Lauréats des Victoires de la Musique Classique
En savoir plus

CHOPIN AUX INVALIDES



Distribution :
Orchestre d’Auvergne
Roberto Forés Veses, direction
Soliste :
Abdel Rahman El Bacha, piano



Au programme :
Chopin, Concerto n°1 en mi mineur, opus 11 pour piano et orchestre
Tchaïkovski, Sérénade en ut majeur, op.48, pour cordes



Sous les doigts d’Abdel Rahman El Bacha, le premier concerto de Chopin (mais composé en 1830, soit après le second !) sera empreint de douceur et d’émotion. Ce pianiste côtoie Chopin mais aussi volontiers Beethoven, qu’il considère comme le « yin et le yang de la musique », depuis de nombreuses années. La sérénade pour cordes de Tchaïkovski, composée en 1880, offre la légèreté d’un divertissement, mais dans une écriture symphonique de haute volée, avec une prédominance de cordes.


Concert prestige catégorie 1
30,00 €

SAINT-SIMON EN CAMPAGNE

Vendredi 13 octobre 2017, à 20h00 – Salle Turenne
Cycle En écho aux expositions


En savoir plus

SAINT-SIMON EN CAMPAGNE



Distribution :
Denis Podalydès, sociétaire de la Comédie Française, récitant
Julien Chauvin, violon
Tami Troman, violon
Atsushi Sakaï, basse de viole et violoncelle
Olivier Baumont, clavecin et conception du spectacle



Au programme :
Couperin, La Steinkerque, sonate en trio en si bémol majeur, pour deux violons et basse continue
Marais, Pièces pour basse de viole et basse continue, extr. du Premier Livre de pièces à une et à deux violes et du Second Livre de pièces de viole - Pièces en trio, pour deux violons et basse continue
Couperin, La Triomphante en majeur, pour clavecin, extraite du Dixième Ordre du Second Livre de Pièces de clavecin (Bruits de guerre. Combat. Allegresse des vainqueurs. Fanfare)
Dandrieu, Les Caractères de la guerre en do majeur/mineur, pour deux violons et basse continue



« La Valeur et la capacité à la guerre, les succès qu’on y obtient et leurs heureuses suites, sont donc sans contredit, la plus grande parure des princes et des particuliers, et celle qui a le plus de pouvoir et d’usage de consacrer leur nom à l’immortalité »



  •  


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

VALSES ROMANTIQUES

Jeudi 19 octobre 2017, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Lauréats des Victoires de la Musique Classique
En savoir plus

VALSES ROMANTIQUES



Récital de piano
Vassilis Varvaresos, piano



Au programme :
Schumann, Carnaval de Vienne, op. 26
Scriabine, Fantaisie en si mineur, op. 28
Liszt, Mephisto-Valse n° 1
Schubert / Liszt, Soirées de Vienne n° 6
Saint-Saëns / Liszt / Horowitz, Danse Macabre en sol mineur, op. 40
Rosenthal / Strauss, Carnaval de Vienne
La Valse en majeur




Né à Thessalonique en 1983, Vassilis Varvaresos nous entraîne dans un tourbillon à trois temps, haut en couleurs et en contrastes où la valse est à l’honneur.  Il nous donne à entendre des pièces mythiques : la fameuse valse viennoise, de Johann Strauss, qui inspira bien des compositeurs, les masques du Carnaval de Vienne de Schumann ; l’ombrageuse Fantaisie de Scriabine ; la diabolique et sarcastique Méphisto-Valse de Liszt ; l’humoristique et délirante Danse macabre de Saint-Saëns, jusqu’à l’apothéose de la valse de Ravel, composée après la Première Guerre mondiale.


Concert prestige catégorie 1
30,00 €

PRIX SAFRAN POUR LA MUSIQUE 2017 - CLAVECIN

Vendredi 20 octobre 2017, à 19h00 – Grand Salon
Cycle Jeunes Talents – Premières Armes
En savoir plus

PRIX SAFRAN POUR LA MUSIQUE 2017 - CLAVECIN
Concours pour le Prix Fondation Safran pour la Musique 2017, clavecin.



Récital de cinq jeunes clavecinistes présélectionné(e)s 
Nora Dargazanli
Cristiano Gaudio
Grégoire Laugraud
Camille Ravot
Constance Taillard



Dans deux œuvres imposées :
Rameau, Sarabande et Les Trois Mains, extr. de la Nouvelle Suite en la mineur



Et un programme d’une ou deux œuvres librement choisies

Epreuves publiques. Remise du Prix immédiatement à l’issue des délibérations du jury.



Jury sous la présidence d’Emmanuelle Haïm



La Fondation Safran pour la Musique a pour vocation d’accompagner des jeunes talents dans leur formation ou leur essor professionnel dans le domaine musical. Chaque année, la Fondation Safran pour la Musique distingue, par un concours, un(e) jeune artiste prometteur(se).  L’édition 2017 s’ouvre au clavecin.
Avec le soutien de la Fondation Safran pour la Musique


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

REVELATIONS

Jeudi 09 novembre 2017, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Lauréats des Victoires de la Musique Classique
En savoir plus

REVELATIONS




Concerts des Révélations des Victoires de la Musique :



Raquel Camarinha, soprano
Adélaïde Ferrière, percussions, marimba
Guillaume Bellom, piano
Justin Taylor, clavecin



Pour cette soirée exceptionnelle sont réuni(e)s les jeunes artistes, nommé(e)s ou consacré(e)s Révélations aux Victoires de la Musique Classique. Voix, cordes, vents et pour la première fois percussions, sont à l’honneur, grâce à la personnalité déjà fort affirmée de ces interprètes au talent précoce.         


Concert prestige catégorie 1
30,00 €

OPEN JAZZ AUX INVALIDES I

Vendredi 10 novembre 2017, à 12h15 – Salle Turenne
Cycle Centenaire de la Grande Guerre
En savoir plus
OPEN JAZZ AUX INVALIDES I

Wings of Dixie Band
Ensemble instrumental des Forces aériennes des Etats-Unis en Europe
Hot jazz et cool Blues
Des débuts du jazz traditionnel aux grands classiques du pop-rock

Sous le haut patronage de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique
Concert catégorie unique
5,00 €

OPEN JAZZ AUX INVALIDES II

Vendredi 10 novembre 2017, à 15h30 – Salle Turenne
Cycle Centenaire de la Grande Guerre
En savoir plus

OPEN JAZZ AUX INVALIDES II



Jazz Band de la Musique de l’Air
Standards de jazz


Concert catégorie unique
5,00 €

OPEN JAZZ AUX INVALIDES III

Vendredi 10 novembre 2017, à 20h00– Grand Salon
Cycle Centenaire de la Grande Guerre
En savoir plus

OPEN JAZZ AUX INVALIDES III



David Helbock, piano
Into the Mystic

Sous l’égide et avec le soutien du Forum Culturel Autrichien
Dans le cadre du festival Jazzycolors organisé par le FICEP (Forum des instituts Culturels étrangers)



Avec le soutien de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale



A l’occasion du centenaire de la Grande Guerre et de l’entrée en guerre des Etats-Unis en 1917, le musée de l’Armée a présenté, en début d’année 2017, une exposition intitulée La Fayette, nous voilà ! consacrée aux relations des Etats-Unis et de la France, depuis la guerre d’indépendance et pendant  ce conflit majeur.



En débarquant  dans le port de Brest, James Reese Europe, célèbre pianiste, chef d’orchestre et compositeur noir aux Etats-Unis, fait jouer La Marseillaise à son ensemble. Déconcertés par cette musique puissamment rythmée et syncopée revêtant la forme d’un ragtime, les Français ne reconnaissent pas immédiatement leur hymne national. Les autorités françaises, sensibles à l’importance du divertissement et de la musique pour le maintien du moral des troupes, organisent, dès lors, des tournées des Harlem Hellfighters dans les camps, hôpitaux, villes et villages français… Ces prestations musicales y font écho, en cette veille de journée anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918.


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

APOTHÉOSE DE LA DANSE

Mardi 14 novembre 2017, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Lauréats des Victoires de la Musique Classique
En savoir plus

APOTHÉOSE DE LA DANSE



Orchestre de Picardie
Arie Van Beek, direction



Soliste :
Laurent Korcia, violon



Bruch Concerto n°1 en sol mineur, op.26, pour violon et orchestre
Beethoven, Symphonie n°7 en la majeur, op.92, pour orchestre

“J’ai ré-écrit mon concerto en sol mineur au moins une demi-douzaine de fois !”, disait Max Bruch à propos de son 1er concerto pour violon, composé pour le célèbre violoniste Joseph Joachim et créé par lui en 1868. Empruntant la forme traditionnelle du concerto, cette oeuvre touche par la chaleur de ses mélodies. L’orchestre de Picardie et l’archet de Laurent Korcia en promettent une version des plus vivantes et attachantes. La 7ème symphonie de Beethoven, achevée en 1812 et rendue célèbre par son Allegretto, dont le thème énoncé dans le registre le plus bas des cordes ressemble à une litanie, s’achève avec l’Allegro final, dans l’apothéose de sa coda, la plus élevée et la plus brillante que Beethoven ait jamais composée.


Concert prestige catégorie 1
30,00 €

TRIOS RUSSES

Jeudi 16 novembre 2017, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Lauréats des Victoires de la Musique Classique
En savoir plus

TRIOS RUSSES



Ayako Tanaka, violon
Ophélie Gaillard, violoncelle
Akiko Yamamoto, piano

Rachmaninov
Trio élégiaque n°1en sol mineur, op. posth, pour violon, violoncelle et piano
Trio élégiaque n°2 en mineur, op.9, pour violon, violoncelle et piano
 



Les oeuvres de musique de chambre de Rachmaninov, peu nombreuses, ne comptent que deux trios qu’il composa alors qu’il était encore étudiant.Le premier pour piano, violon et violoncelle en sol mineur : sans numéro d’opus, fut oublié durant plus d’un demi-siècle alors que sa création, le 30 janvier 1891, fut un succès. Redécouvert, il fut publié en 1947, quatre ans après la mort du compositeur. La dimension élégiaque de ce premier opus en un seul mouvement affirme déjà la clarté rythmique que l’on retrouve deux ans plus tard, en 1893, dans le second Trio enmineur. Ce dernier fut dédicacé « à la mémoire d’un grand artiste » par le compositeur, qui fut profondément touché par la mort de Tchaïkovski. Ophélie Gaillard, Ayako Tanaka, et Akiko Yamamoto s’associent pour nous en restituer toute l’émotion.


Concert prestige catégorie 1
30,00 €

CAPITAINE TOBIAS HUME

Vendredi 24 novembre 2017, à 20h00 – Grand Salon
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

CAPITAINE TOBIAS HUME



Ensemble instrumental du département de musique ancienne du Conservatoire de Paris



Richard Myron, contrebasse et direction



Schmelzer, Die musikalische Fechtschule (Baletto à 4)
Hume, Musique pour deux violes, extr. de Captain Humes Poeticall Musicke
Biber, Serenade Der Nachtwächter (Le Veilleur de nuit)
Hume, A Souldiers Resolution, pour viole seule, extr. de The First Part of Ayres, French, Pollish and Others
Biber, Battalia a 10



Personnalité truculente et haute en couleurs, Tobias Hume dédie sa vie à la carrière militaire. Combattant aguerri, ce capitaine s’engage notamment au service du roi de Suède et de l’empereur de Russie. Mais Hume, excellent violiste, est aussi le premier compositeur à écrire pour viole de gambe solo, certaines de ses pièces faisant directement allusion à sa carrière dans l’armée. La célèbre Battalia de Biber, élève de Schmelzer, fait écho à la sensibilité militaire du programme.



Coproduction Conservatoire de Paris - musée de l’Armée
Avec le soutien de la Fondation Safran pour la Musique


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

CONTRASTES

Jeudi 28 novembre 2017, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Lauréats des Victoires de la Musique Classique
En savoir plus

CONTRASTES



Orchestre de Chambre de Toulouse
Gilles Colliard, direction
Soliste :
David Kadouch, piano

Mozart, Adagio et fugue en ut mineur, pour cordes
Liszt, Malédiction
Mozart, Divertimento n°1 en majeur
Liszt, Concerto n° 1 en mi bémol majeur, pour piano et orchestre



David Kadouch, Révélation jeunes talents des Victoires de la Musique Classique 2010 et l’orchestre de chambre de Toulouse, sous la baguette de son chef Gilles Colliard, nous présentent Mozart et Liszt en miroir : telle est l’originalité de leur programme. L’adagio et fugue de Mozart fut composé à l’origine pour deux pianos, en 1783. L'oeuvre, empreinte de gravité et chargée de références à Bach et Haendel, constitue un véritable hommage. Il en va tout autrement du divertimento, genre léger précisement destiné à …divertir. Avec Liszt, on entre dans l’univers des passions romantiques. Dans Malédiction, pour piano et cordes, achevée en 1840, les sentiments s’expriment à profusion. L’héroïque Premier concerto pour piano se révèle, quant à lui, tout en profondeur dans cette rare version transcrite pour piano et orchestre à cordes.


Concert prestige catégorie 1
30,00 €

L’HISTOIRE DU SOLDAT

Jeudi 30 novembre 2017, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des invalides
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

L’HISTOIRE DU SOLDAT



Didier Sandre de la Comédie Française, récitant
Orchestre de la Musique de l’Air
Claude Kesmaecker, direction
Claude Delangle, saxophone



Ensemble Des Equilibres :
Agnès Pyka, violon
Jérôme Voisin, clarinette
Mathias Lopez, contrebasse
 



Rimski-Korsakov, Le Coq d’Or, Prélude de l’acte I (Introduction)
Tomasi, Concerto pour saxophone alto et orchestre
Kagel, Marsch um den Sieg zu verfehlen (Der Tribun)
Delerue, Concerto de l’Adieu pour violon et orchestre (musique du film Dien Bien Phu de Pierre Schoendoerffer)
Holst, Mars, celui qui apporte la guerre, extr. Les planètes, Suite pour orchestre
Stravinski, L’Histoire du Soldat, musique de scène en forme de mélodrame (sur un texte de Charles-Ferdinand Ramuz)



Ce programme, tout en contrastes, s’ouvre avec une page célèbre de l’ancien élève de l’Ecole navale de Saint-Pétersbourg devenu compositeur, immédiatement suivie par un concerto faisant référence à un paradis perdu, évoqué par le timbre envoûtant du saxophone. Mars, dieu de la guerre, inspire à Holst une page musicale violente  au rythme implacable, succédant à la bouleversante mélodie du concerto de L’Adieu de Delerue et à une marche au titre pour le moins provocateur. Le texte de Ramuz, nous contant l’histoire d’un pauvre soldat ayant vendu son violon (son âme) au diable, est le prétexte à cette suite musicale de Stravinski, au climat proche de l’esprit du cirque et des musiciens ambulants.


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

AMI, ENTENDS-TU ?

Vendredi 1er décembre 2017, à 20h00 – Grand Salon
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

AMI, ENTENDS-TU ?



Chœur de l’armée française
Aurore Tillac, direction



Solistes
Nika Guliashvili, basse
Sergent-chef Jean-Daniel Souchon, musicien d’ordonnance au sein de la Musique des Troupes de Marine, clairon et trompette naturelle
Accompagnement piano : Catherine Stagnoli, Jean-Christophe Le Coz, David-Huy Nguyen-Phung



Méhul, Le chant du départ
Pettenati, C’est le huitième
Robert, La Madelon
Les compagnons de la chanson, Les Toulourous (Comique troupier)
Ouvrard, Le Soldat sportif (Comique troupier)
Hervé, Le Petit Faust : Couplets de Valentin
Donizetti, La Fille du Régiment : Rataplan
Meyerbeer, Les Huguenots : Pif, Paf (solo Nika Guliashvili)
Gounod, Faust, Chœur des soldats
Moussorgski, Boris Goudonov, Prologue, scène 1 et acte 4 scène 2
Monologue Acte 2 (solo Nika Guliashvili)
Thomas, Le Caïd, couplets du Tambour-major, pour basse et piano
Schumann, Die beiden Grenadiere, pour basse et piano
Matchavariani, Ar daidardo dedao (Ne soit pas triste, Maman), pour basse et piano
Glinka, Notchnoi Smotr (La Patrouille), pour basse et piano
Chant Russe, En route (en hommage au Chœur de l’Armée Rouge)
Sablon, La Chanson de Craonne
Marly, Chant des partisans et La Complainte du partisan
Scotto, La Tranchée aux étoiles
Vian, Le Déserteur
Thompson, Alleluia



Ce programme nous offre un florilège des plus belles pages musicales évoquant notamment, au travers d’une galerie de portraits contrastés, l’humble, joyeux mais aussi parfois douloureux quotidien de la vie militaire, au sein de laquelle la femme, confidente dûment respectée, fait tour à tour office d’égérie, de sœur ou de mère. Mais au sein du Chant des partisans d’Anna Marly sur des paroles de Joseph Kessel et Maurice Druon, le combattant, nécessairement anonyme,  n’a désormais plus de visage…


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

QUINTETTES ROMANTIQUES

Jeudi 07 décembre 2017, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Lauréats des Victoires de la Musique Classique
En savoir plus

QUINTETTES ROMANTIQUES



Quatuor Psophos      
Eric Lacrouts, violon
Bleuenn Le Maître, violon
Cécile Grassi, alto
Guillaume Martigné, violoncelle      
Et Matthieu Herzog, alto
 



Au programme :



Brahms, Quintette à cordes n°1 en fa majeur, op.88
Bruckner, Quintette à cordes en fa majeur



Le quatuor Psophos, créé en 1997, Grand Prix du concours international de quatuors à cordes de Bordeaux, en 2001 compte parmi les meilleurs jeunes quatuors européens. L’altiste Mathieu Herzog le rejoint pour ce concert.
Brahms était rarement satisfait de ses compositions. De son quintette à cordes, composé en 1882, il écrit néanmoins : « Je n'ai jamais entendu une aussi belle œuvre qui fût de moi ». Le quintette à cordes de Bruckner qui date, quant à lui, de 1879, est empreint d’une grande expressivité. À son sujet, le critique musical Wilhelm Altmann déclarait d'ailleurs : « Si la seule partition pour cordes que Bruckner eût jamais écrite avait été le mouvement lent de son quintette pour cordes, il aurait définitivement acquis une grande réputation ».


Concert prestige catégorie 1
30,00 €

AH, QUE J’AIME LES MILITAIRES !

Dimanche 10 décembre 2017, à 17h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

AH, QUE J’AIME LES MILITAIRES !

Orchestre symphonique de la Garde républicaine
François Boulanger, direction



Solistes 
François Salque, violoncelle
Isabelle Druet, mezzo-soprano



Au programme :
Bizet, Carmen, Suite pour orchestre
Offenbach, Je suis veuve d’un colonel (Acte 3), extr. de La Vie parisienne, pour mezzo-soprano et orchestre
Offenbach, Grand Concerto pour violoncelle et orchestre (Concerto militaire)
Donizetti, Pour une femme de mon nom, extr. de La fille du régiment (Acte1), pour mezzo-soprano et orchestre
Offenbach, Ah que j’aime les militaires ! (Acte 1) et Voici le sabre de mon père (Acte3), extr. de La Grande-Duchesse de Gérolstein,  pour mezzo-soprano et orchestre



De l’ardente et sulfureuse Carmen à la veuve éplorée d’un colonel, de la fille du régiment à la Grande-Duchesse de Gerolstein, la femme s’incarne, face au militaire, dans tous ses états. Mais Offenbach fut d’abord un violoncelliste virtuose. Son grand Concerto militaire en porte un témoignage éblouissant. 


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

NOËL RUSSE

Lundi 11 décembre 2017, à 12h15 – Grand Salon
Cycle Jeunes Talents – Premières Armes
En savoir plus

NOËL RUSSE




Trio Sora
Magdalena Geka, violon
Angèle Legasa, violoncelle
Pauline Chenais, piano
 



Tchaïkovski
Trio pour piano et cordes en la mineur, A la mémoire d’un grand artiste, op.50
L’Hiver n°7, extr. Les Saisons, op.37 bis
Décembre (Noël), Goedike, transcription pour trio de Douze morceaux pour piano



En 1882, Tchaïkovski dédie ce trio à la mémoire de son ami Nicolas Rubinstein, fondateur du Conservatoire de Paris, tout récemment disparu. Néanmoins plus élégiaque que funèbre, cette œuvre véritablement monumentale confie au piano une partie exceptionnellement chargée et concertante, réservant aux deux archets le rôle de l’orchestre. Mais c’est bien en une marche funèbre qu’elle trouve sa conclusion. Décembre (Noël) confère une touche plus sereine et légère, en fin de programme.



Coproduction Conservatoire de Paris - musée de l’Armée
Avec le soutien de la Fondation Safran pour la Musique et de ProQuartet


Concert catégorie unique
5,00 €

COMPLAINTES DE SOLDATS

Lundi 11 décembre 2017, à 20h00 – Grand Salon
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

COMPLAINTES DE SOLDATS



Janina Baechle, mezzo-soprano
Edwin Fardini, baryton
Anne Le Bozec, piano



Schubert, Krieger’s Ahnung (Le Pressentiment du guerrier), extr. du Schwanengesang (Le Chant du cygne) sur un poème de Rellstab
Mahler, Zu Strassburg auf der Schantz (Sur les remparts de Strasbourg) - Der Schildwache Nachtlied (Le chant nocturne de la sentinelle) – Lied des Verfolgten im Turm (Chanson du prisonnier dans la tour) – Wo die schönen Trompeten blasen ? (Où soufflent les belles trompettes ?) – Der Tamboursg’ sell (Le petit tambour) – Revelge (Réveil) – Urlicht (Lumière originelle), extr. de Des Knaben Wunderhorn (Le Cor enchanté de l’enfant)
Wolf, Der Tambour, extr. de Gedichte von Mörike
Schumann, Die beiden Grenadiere  (Les deux grenadiers, poème de Heine) et Der Soldat, (poème d’Andersen)
Berg, Wozzeck, extr. Acte III, scène 4
Butterworth, On the idle Hill of summer (poème de Housman)
Eisler, Kälbermarsch, extr. de Schweyk im zweiten Weltkrieg de Brecht, d’après Les Aventures du brave soldat Chvéïk de Hašek
Poulenc, Le sergent s’en revient de guerre, extr. des Chansons villageoises (poème de Fombeure)
Courtland et Jeffries, Oh, it’s a lovely War
Jolivet, Les trois complaintes du soldat : La Complainte du soldat vaincu ; La Complainte du pont de Gien ; La Complainte à Dieu



Se fondant sur de célèbres lieder de Mahler, composés d’après Arnim et Brentano et au sein desquels le monde de l’enfance côtoie douloureusement celui de la guerre, ce programme bouleversant nous dépeint, tout en clair-obscur, les différentes facettes de la vie militaire. Les trois artistes recueillent notamment les confidences et complaintes successives d’un jeune tambour, du brave soldat Chvéïk, d’un sergent qui s’en revient de guerre et d‘un simple soldat choisissant finalement de s’en remettre à Dieu pour vivre …ou mourir.


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

SOIRÉE LYRIQUE

Jeudi 14 décembre 2017, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Lauréats des Victoires de la Musique Classique
En savoir plus

SOIRÉE LYRIQUE



Amel Brahim Djelloul, soprano
Albane Carrère, mezzo-soprano
Sébastien Droy, ténor
Florian Sempey, baryton



Quintette à cordes



Passez une soirée à l’opéra et laissez-vous porter par les voix d’Amel Brahim Djelloul, Albane Carrère, Sébastien Droy et Florian Sempey, dans l’interprétation d’un florilège d’airs d’opéra de Mozart, Donizetti, Bizet, Offenbach, Puccini ou encore Verdi…


Concert prestige catégorie 1
30,00 €

DUO GUITARES

Vendredi 26 janvier 2018, à 12h15 – Grand Salon

Cycle Jeunes Talents – Premières Armes
En savoir plus

DUO GUITARES

 



Vincent Kappes, guitare

Baptiste Ramond, guitare



Couperin, Le Tic-Toc-Choc, ou les Maillotins

Scarlatti, Sonate K432 / L288

Haydn, Quatuor à cordes op.2 n°2

Sor, Fantaisie pour 2 guitares Op.54 bis

Granados, Valses Poétiques

Tedesco, Préludes et Fugues



Coproduction Conservatoire de Paris - Musée de l’Armée

Avec le soutien de la Fondation Safran pour la Musique


Concert catégorie unique
5,00 €

SIMPLICISSIMUS

Vendredi 26 janvier 2018, à 20h00 – Salle Turenne
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

SIMPLICISSIMUS



Jean-Denis Monory, récitant
Ensemble Les Cyclopes
Bibiane Lapointe, clavecin et direction musicale
Thierry Maeder, orgue positif et direction musicale
Olivia Centurioni, violon
Lathika Vithanage, violon
Lucile Boulanger, viole de gambe



Extraits des Aventures de Simplicius Simplicissimus, de Grimmelshausen (1669)



Récits et lectures en alternance avec les séquences instrumentales


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

L’HOMME ARMÉ

Dimanche 28 janvier 2018, à 16h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

L’HOMME ARMÉ



Ensemble Clément Janequin
Dominique Visse, haute-contre et direction
Les Sacqueboutiers
Ensemble de cuivres anciens de Toulouse
Jean-Pierre Canihac, cornet à bouquin et direction



Anonyme, Thème de Lome arme
La Rue, Messe L’Homme armé : Kyrie – Gloria -  Credo – Sanctus – Agnus Dei
Desprez, L’Homme armé
Morton, Il sera pour vous combattu
Basiron, D’un aultre amer
Ockeghem, L’homme armé
Pipelare, Fors seulement
Obrecht, Fors seulement – Rompeltier
Busnois, L’homme armé
Obrecht, Rompeltier
Desprez, Adieu mes amours (manuscrit de Bayeux)
Ockeghem, Ut Heremita Solus
Obrecht, Parce Domine
Anonyme, L’amour de moi (manuscrit de Bayeux)
Dufay, L’homme armé
Desprez, L’homme armé
Goudimel, Canzon
Anonyme, Le Roy Englois (manuscrit de Bayeux)



D’origine incertaine, la chanson L’homme armé, se fondant sur des signaux militaires d’alarmes, a été largement exploitée par les compositeurs de la Renaissance, comme cantus firmus au sein de la messe latine. Parallèlement plus utilisée que toute autre chanson profane, plus de quarante compositions s’en sont inspirées et elle compte parmi les plus célèbres de la fin du Moyen Age. La plupart des compositeurs l’ayant prise pour thème forment une grande lignée qui va de Dufay à Ockeghem (fin du Moyen-Age et Renaissance) jusqu’à Carissimi au XVIIe siècle, en passant par Pierre de La Rue, Obrecht, Palestrina, Morales et Josquin Desprez. La majorité de ces messes ont été écrites entre 1450 et 1500.


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

JUSTIN TAYLOR PARRAIN DU PRIX SAFRAN POUR LA MUSIQUE 2017 - CLAVECIN

Vendredi 09 février 2018, à 20h00 – Grand Salon
Cycle Jeunes Talents – Premières Armes
En savoir plus

JUSTIN TAYLOR PARRAIN DU PRIX SAFRAN POUR LA MUSIQUE 2017 - CLAVECIN



Ensemble instrumental
Josef Zak, violon et direction



Solistes 
Justin Taylor, clavecin
Et lauréat(e) du Prix Safran pour la Musique 2017, clavecin



Œuvres de Haendel, Bach…



Couronné(e) à l’issue du concours du 20 octobre 2017, le (la) lauréat(e) claveciniste, Prix Fondation Safran pour la Musique 2017, bénéficie du chaleureux parrainage confraternel de Justin Taylor, lors de ce concert au sein duquel les deux clavecinistes se produiront en solistes, avec un ensemble instrumental dirigé du violon par Josef Zak.



Sous l’égide et avec le soutien de la Fondation Safran pour la Musique


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

DUO PETRLIK – KANTOROW

Lundi 12 février 2018, à 12h15 – Grand Salon
Cycle Jeunes Talents – Premières Armes
En savoir plus

DUO PETRLIK – KANTOROW



David Petrlik, violon
Alexandre Kantorow, piano

Beethoven, Sonate n°3 en mi bémol majeur op.12, pour violon et piano
Janacek, Sonate pour violon et piano
R.Strauss, Sonate en mi bémol majeur op.18, pour violon et piano
 



Cette sonate de Beethoven recèle une grandeur et un héroïsme qu'on ne retrouve pas dans ses autres œuvres de jeunesse. Dans la même veine, Strauss nous fait déjà entendre une musique proche de ses grandes pièces orchestrales comme Don Juan et Der Rosenkavalier, sa volonté de se libérer des formes traditionnelles classiques, ainsi que son amour pour Pauline de Ahna donnant naissance à l'une des sonates les plus passionnées et les fraîches du répertoire. La sonate de Janáček, s’inscrivant entre ces deux œuvres affirmées, a été composée en 1914, dans l’anxiété de l’arrivée des Russes et sous l’emprise d’un désespoir difficilement contenu, perceptible au sein de l’écriture aux accents tour à tour âpres, lyriques et sauvages.



Coproduction Conservatoire de Paris - Musée de l’Armée
Avec le soutien de la Fondation Safran pour la Musique


Concert catégorie unique
5,00 €

JOUTES INSTRUMENTALES.I

Vendredi 05 mars 2018, à 20h00 – Grand Salon
Festival Vents d’hiver
En savoir plus

JOUTES INSTRUMENTALES.I

Pascal Devoyon & Dong-Suk Kang, direction artistique

Dong-Suk Kang, violon
Hwayoon Lee, alto
Young-Chang Cho, violoncelle
Vincent Lucas, flûte 
Olivier Doise, hautbois
Manuel Metzger, clarinette
Laurent Lefèvre, basson
Hervé Joulain, cor
Romano Pallottini et Jean-Marie Cottet, piano



Mozart, Quintette en mi bémol majeur K452, pour piano, hautbois, clarinette, cor et basson
Arnold, Divertimento pour flûte, hautbois et clarinette
Borne, Fantaisie sur Carmen de Bizet pour flûte et piano
Schubert, Trio à cordes n°1 en si bémol majeur, D.471
Ysaye, Sonate n°3 Ballade opus 27, pour alto
Dvořak, Trio n°4 Dumky, op.90, pour piano et cordes



En écho au Seoul Spring Festival de Corée, dont Dong Suk Kang est aussi le directeur artistique, de grands musiciens coréens et français, au sommet de leur art, se livrent, en toute connivence et toutes générations d’artistes confondues, à d’ardentes joutes instrumentales sur les cimes musicales.Précieuses œuvres rares exhumées pour la circonstance et chefs-d’œuvre du grand répertoire pour cordes, piano et instruments à vent s’y côtoient en toute harmonie.



Sous le haut patronage de l’ambassade de Corée
Sous l’égide du Centre Culturel Coréen


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

VARIATIONS FANTASTIQUES

Jeudi 08 mars 2018, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Lauréats des Victoires de la Musique Classique
En savoir plus

VARIATIONS FANTASTIQUES



Orchestre des Lauréats du Conservatoire (OLC) de Paris
Julien Masmondet, direction
Soliste :
Ophélie Gaillard, violoncelle

R.Strauss, Romance en fa majeur
Don Quichotte, Poème symphonique, op.35 pour violoncelle et orchestre (Variations fantastiques sur un thème de caractère chevaleresque)



Ophélie Gaillard associe le timbre de son violoncelle à celui de l’orchestre, pour une soirée consacrée à Richard Strauss, dont la musique continue de nous séduire par ses couleurs et le caractère expressif voire sensuel de ses oeuvres. Sa Romance est une partition de jeunesse, baignant dans l’univers romantique, de Brahms et Schumann. Don Quichotte est, quant à lui, son septième poème symphonique, forme chère au compositeur alors qu’il entre dans la maturité. S’agissant d’un concerto dont l’instrument soliste évoque le visage charismatique et la géniale et pitoyable folie du héros de Cervantès ou bien encore d’une Sinfonia concertante pour violoncelle, alto et orchestre, la virtuosité de cette page réclame de l’interprète un tempérament hors du commun.


Concert prestige catégorie 1
30,00 €

LA CLARINETTE DE SHARON KAM

Vendredi 12 mars 2018, à 20h00 – Grand Salon
Festival Vents d’hiver
En savoir plus

LA CLARINETTE DE SHARON KAM



Sharon Kam, clarinette
Matan Porat, piano



Messiaen, Abîme des oiseaux, pour clarinette seule, extr. du Quatuor pour la fin du temps
Schumann, Grande Humoresque en si bémol majeur, op.20, pour piano seul
Brahms, Sonate n°2 en mi bémol majeur, op.120, pour clarinette et piano
Massenet, Méditation de Thaïs, pour clarinette et piano
Poulenc, Sonate pour clarinette et piano



En écho au sublime solo de clarinette extrait d’une œuvre écrite en captivité en 1940 par Messiaen, la bouleversante Humoresque de Schumann introduit le piano dans ce programme. Les deux instruments se répondent dans la seconde et tardive sonate de Brahms dédiée à Richard Mühlfeld, offrant à la clarinette une des plus belles pages composées pour elle. La transcription de l’émouvante mélodie de Massenet procure la nécessaire transition au changement de style et de climat qu’offre l’éblouissante sonate de Poulenc, dédiée à Benny Goodman. Ce dernier la créa avec Leonard Bernstein au piano en avril 1963, en hommage posthume au compositeur récemment disparu.



Sous le haut patronage de l’ambassade d’Israël
Avec le soutien des Services culturels de l’ambassade d’Israël à Paris
Avec le soutien de Buffet Crampon


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

PIANO IMPERIAL

Jeudi 15 mars 2018, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Lauréats des Victoires de la Musique Classique
En savoir plus

PIANO IMPERIAL

Orchestre de Picardie
Arie Van Beek, direction
Soliste :
Guillaume Vincent, piano



Gossec, Symphonie en majeur La Chasse, op.3 n°6
Saint-Saëns, Concerto n°2 en sol mineur op.22, pour piano et orchestre
Beethoven, Symphonie n°5 en ut mineur op.67, pour orchestre

Le chef Arie Van Beek, directeur artistique de l’orchestre de Picardie, contribue à son rayonnement en Europe et bien au-delà encore. Le pianiste Guillaume Vincent, nommé en 2014, Révélation soliste instrumental aux Victoires de la Musique Classique, se joint à eux pour cet ardent programme.
Avec plus de 50 symphonies à son actif, Gossec, mort à 95 ans, a traversé toutes les époques, de la Royauté à la Restauration, en passant par la Révolution et l’Empire. La 6ème, de facture classique, date de 1776, soit avant la Révolution. Mais peut-on concevoir plus révolutionnaire que la célèbre 5ème symphonie de Beethoven, composée entre 1807 et 1808 ? Beethoven y bouscule toutes les conventions de l’équilibre classique, notamment avec sa fameuse cellule rythmique de quatre notes qui parcourt l’oeuvre. Saint-Saëns, quant à lui, fait la part belle au pianiste avec son 2ème concerto, brillantissime, composé en deux semaines seulement.


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

JOUTES INSTRUMENTALES.II

Vendredi 16 mars 2018, à 20h00 – Grand Salon
Festival Vents d’hiver
En savoir plus

JOUTES INSTRUMENTALES.II

Pascal Devoyon & Dong-Suk Kang, direction artistique

Dong-Suk Kang, Akiko Nanashima, violons
Xavier Gagnepain, Philippe Muller, violoncelles
Jasmine Choi (Na-Kyung), flûte
Romain Guyot, clarinette
Chantal Mathias, soprano
Fernando Rossano, Jean-Claude Vanden Eynden, piano



Farrenc, Trio en mi mineur, op.45, pour flûte, violoncelle et piano
Beethoven, Mélodies écossaises op.108 (extr.), pour voix, violon, violoncelle et piano
Saint-Saëns, Tarentelle op.6, pour flûte, clarinette et piano
Frühling, Trio en la mineur op.40, pour clarinette, violoncelle et piano
Turina, Trio n°2 en si mineur op.76, pour piano, violon et violoncelle 



Pour la première fois au sein de ces joutes instrumentales, trois jeunes artistes coréennes sont parrainées par Dong-Suk Kang et Young-Chang Cho. Après la jeune Hwayoon Lee le 5 mars, Jasmine Choi, déjà sacrée Rising star à New-York, nous révèle toutes les lumineuses facettes de son talent.



Sous le haut patronage de l’ambassade de Corée
Sous l’égide du Centre Culturel Coréen
Avec le soutien de Buffet Crampon


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

D’UN SEUL SOUFFLE

Lundi 19 mars 2018, à 20h00 – Grand Salon
Festival Vents d’hiver
En savoir plus

D’UN SEUL SOUFFLE



Karine Deshayes, mezzo-soprano
Philippe Berrod, clarinette
Tristan Pfaff, piano



Spohr, Six Lieder op.103, pour mezzo-soprano, clarinette et piano
Kreisler, Liebesleid, pour clarinette et piano
Mozart, Lied K.523 Abendempfindung, pour mezzo-soprano et piano – Air de Sesto Parto, extr. de La Clémence de Titus, pour mezzo-soprano, clarinette et piano
Weber, Concertino, pour clarinette et piano
Kreutzer, Lied Das Mühlrad, pour mezzo-soprano, clarinette et piano
Schubert, Ständchen, pour piano seul – Romance d’Hélène, pour mezzo-soprano, clarinette et piano – Le Pâtre sur le rocher, pour mezzo-soprano, clarinette et piano



Les trois artistes nous convient à partager un florilège du plus séduisant répertoire écrit pour clarinette, voix et piano ; un effectif rare au sein duquel les deux souffles et somptueux timbres de Karine Deshayes et Philippe Berrod se conjuguent idéalement et se fondent harmonieusement, avec la constante complicité du piano.



 



Avec le soutien de Selme


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

DU FOLKLORE AU JAZZ

Jeudi 22 mars 2018, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Festival Vents d’hiver
En savoir plus

DU FOLKLORE AU JAZZ



Orchestre de la Musique de l’Air
Claude Kesmaecker, direction
Solistes 
Thierry Caens, trompette
Michel Becquet, trombone
André Cazalet, cor
Et Eric Ampeau, orgue



Copland, Fanfare for the Common Man
Barber/Caens, Adagio et Agnus Dei, pour dixtuor de cuivres et orgue
Marquez, Danzon n°2, pour orchestre seul
Williams/Caens, Schindler’s list, pour bugle solo et dixtuor de cuivres
Bernstein/Caens, Piece for Mippy, pour cor solo et dixtuor de cuivres
Piazzolla/Caens, Saint-Louis en l’Isle, pour trombone solo et dixtuor de cuivres
Castérède, Trois Préludes liturgiques, pour trompette, trombone, cor et orgue
Gershwin, Ouverture cubaine, pour orchestre
Bernstein/Caens, West side story Medley, pour trompette, trombone, cor et orchestre
Gershwin, Un Américain à Paris, pour orchestre



Si le Français Castérède est l’auteur de cette œuvre originale pour cuivres et orgue et que Copland et Piazzolla doivent beaucoup à la France, c’est néanmoins un souffle venu d’Outre-Atlantique qui déferle sur les Invalides et donne son impulsion à un programme puissamment rythmé, notamment inspiré par le folklore populaire et le jazz, auquel tant Gershwin que Bernstein conférèrent ses véritables lettres de noblesse.



Avec le soutien de Buffet Crampon


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

JEUX D’ANCHES

Vendredi 23 mars 2018, à 12h15 – Grand Salon
Festival Vents d’hiver
En savoir plus

JEUX D’ANCHES




Marko Servalic
Et Nikola Kerkez, accordéons



Stravinski, Suite de Petrouchka, Scène burlesque en quatre tableaux
Torres, Itzal
Mozart, Fantaisie en fa mineur, KV.594
Sanchez-Verdú, Arquitecturas de espejos
Piazzolla, Ballet Tango



Le duo Jeux d’Anches associe transcriptions et musique originale. La suite Petrouchka est notamment un vrai défi pour l’accordéon aspirant aux couleurs d’un orchestre. Les pièces originales pour duo d’accordéons telles celles de José Maria Sanchez-Verdu et de Jésus Torres montrent que l’accordéon est bien un instrument du XXIe siècle et qu’il reste encore à explorer. En fin de programme, la pièce d’Astor Piazzolla met en valeur le caractère expressif de l’accordéon.



Coproduction Conservatoire de Paris – Musée de l’Armée
Avec le soutien de la Fondation Safran pour la Musique


Concert catégorie unique
5,00 €

GRANDES HEROÏNES TRAGIQUES

Vendredi 23 mars 2018, à 20h00 – Grand Salon
Festival Vents d’hiver
En savoir plus

GRANDES HEROÏNES TRAGIQUES



Eva Zaïcik, mezzo-soprano
Le Taylor Consort
Justin Taylor, clavecin et orgue positif, direction
et les étudiant(e)s du Conservatoire de Paris

Cantates et airs d’opéra, autour de la thématique des grandes héroïnes tragiques
Œuvres de Haendel, Purcell…
 



Cantates et airs d’opéra, autour de la thématique des grandes héroïnes tragiques : oeuvres de Haendel, Purcell…



Coproduction Conservatoire de Paris – Musée de l’Armée
Avec le soutien de la Fondation Safran pour la Musique


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

JOUTES INSTRUMENTALES.III

Lundi 26 mars 2018, à 20h00 – Grand Salon
Festival Vents d’hiver
En savoir plus

JOUTES INSTRUMENTALES.III

Pascal Devoyon & Dong-Suk Kang, direction artistique
Akiko Nanashima, Ji-Yoon Park, Marianne Piketty, violons
Marie-Paule Milone, Matthieu Lejeune, violoncelles
Philippe Pierlot, flûte
Denis Pascal, Jacques Gauthier, piano



Bach, Sonate en trio de L’Offrande musicale
Ravel, Sonate en ut majeur pour violon et violoncelle
Dutilleux, Sonatine pour flûte et piano
Brahms, Trio n°2 en ut majeur op.87, pour piano, violon et violoncelle



En écho au Seoul Spring Festival de Corée, dont Dong-Suk Kang est aussi le directeur artistique, de grands musiciens coréens et français, au sommet de leur art, se livrent, en toute connivence et toutes générations d’artistes confondues, à d’ardentes joutes instrumentales sur les cimes musicales.  Précieuses œuvres rares exhumées pour la circonstance et chefs-d’œuvre du grand répertoire pour cordes, piano et instruments à vent s’y côtoient en toute harmonie.



Sous le haut patronage de l’ambassade de Corée
Sous l’égide du Centre Culturel Coréen


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

OMBRE ET LUMIERES

Mercredi 28 mars 2018, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Lauréats des Victoires de la Musique Classique
En savoir plus

OMBRE ET LUMIERES



Orchestre Pulcinella
Ophélie Gaillard, direction et violoncelle



Haydn 
Concerto pour violoncelle en do majeur
Les Sept Dernières Paroles de notre Sauveur sur la croix



La violoncelliste Ophélie Gaillard dirige son ensemble, l’orchestre Pulcinella, depuis son violoncelle Goffriller de 1737, prêté par le CIC. Haydn est à l’honneur au sein de ce programme empreint tout à la fois d’ombre et de lumières. Lumières, avec son concerto pour violoncelle à la tonalité heureuse de do majeur, élégant et fantasque, mais non dénué d’énergie. Ombre, avec Les Sept Dernières Paroles de Notre Sauveur sur la croix est sans nul doute l'oratorio le plus personnel de Joseph Haydn. Composé initialement dans une version purement instrumentale (celle de ce concert), l’oeuvre fut créée sur commande de l'église Santa Cueva de Cadix, en 1786. Sa forme est unique dans l'histoire de la musique : sept méditations musicales sur chacune des dernières paroles du Christ, précédées d'une ouverture majestueuse et suivies d'un très impressionnant final qui illustre le séisme provoqué par la mort du Christ.


Concert prestige catégorie 1
30,00 €

DALBERTO – DEMARQUETTE – DUMAY

Jeudi 05 avril 2018, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

DALBERTO – DEMARQUETTE – DUMAY
 



Orchestre symphonique de la Garde républicaine
François Boulanger, direction
Solistes 
Augustin Dumay, violon
Henri Demarquette, violoncelle
Michel Dalberto, piano

Beethoven, Symphonie n°4 en si bémol majeur, op. 60, pour orchestre
Coriolan, Ouverture en ut mineur, op. 62
Triple concerto pour violon, violoncelle, piano et orchestre, en ut majeur, op. 56



Il aura manqué à Napoléon l’honneur de rencontrer Beethoven. La destinée s’est plu à écarter l’un de l’autre ces deux hommes qui dominèrent leur siècle et auxquels était promise l’immortalité. Théo Fleischman, Napoléon et la musique


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

FRERES LA MARCA & KADOUCH

Lundi 09 avril 2018, à 20h00 – Grand Salon
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

FRERES LA MARCA & KADOUCH




Adrien La Marca, alto
Christian-Pierre La Marca, violoncelle
David Kadouch, piano

Beethoven
Duet mit zwei obligaten Augengläsern (Duo des lunettes), en mi bémol majeur, pour alto et violoncelle
Notturno, op.42 pour alto et piano
Sonate n°5 en majeur, op.102 n°2, pour violoncelle et piano
Trio n°4 en si bémol majeur Gassenhauer, op.11, pour alto, violoncelle et piano
 



Sentant les arts comme un Italien, Napoléon savait ce qu’ils ajoutent à la splendeur d’un empire et l’effet qu’ils produisent sur l’imagination des hommes. Louis-Henry Lecomte


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

RAPHAËL PIDOUX

Vendredi 13 avril 2018, à 12h15 – Grand Salon
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

RAPHAËL PIDOUX
 



Raphaël Pidoux, violoncelle, direction pédagogique et artistique
Etudiant(e)s des classes de violoncelle de Christophe Coin et Raphaël Pidoux
Etudiant(e)s de la classe de pianoforte de Patrick Cohen

Le Conservatoire de Paris, berceau d’une école française du violoncelle au XIXe siècle
Œuvres de Bréval, Duport, Franchomme…



De tous les beaux-arts, la musique est celui qui a le plus d’influence sur les passions, celui que le législateur doit le plus encourager. Un morceau de musique morale, et fait de main de maître, touche immanquablement le sentiment et a beaucoup plus d’influence qu’un bon ouvrage de morale, qui convainc la raison sans influer sur nos habitudes.
Bonaparte, Lettre aux inspecteurs du Conservatoire de Musique de Paris (26 juillet 1797)



Coproduction Conservatoire de Paris – Musée de l’Armée
Avec le soutien de la Fondation Safran pour la Musique


Concert catégorie unique
5,00 €

STEPHANIE-MARIE DEGAND

Vendredi 13 avril 2018, à 20h00 – Grand Salon
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

STEPHANIE-MARIE DEGAND
 



Stéphanie-Marie Degand, violon, direction pédagogique et artistique
Etudiant(e)s du département des disciplines instrumentales du Conservatoire de Paris
(quatuor à cordes, hautbois, clarinette et piano)

Kreutzer, Quintette pour hautbois et quatuor à cordes
Beethoven, Sonate n°9 en la majeur A Kreutzer, op.47, pour violon et piano
Baillot, Andante en mineur op.29 , pour violon et piano
Mozart, Quintette en la majeur, KV.581, pour clarinette et cordes



Nous avons eu en France, depuis lors, bien des directeurs, administrateurs et protecteurs des beaux-arts, mais je doute qu’ils aient jamais montré cette pureté de goût dans les questions musicales (…) Et pourtant, à coup sûr, Napoléon ne savait pas la musique. Berlioz, Les soirées de l’orchestre (1871)



J’aime le pouvoir, moi, mais c’est en artiste que je l’aime (…). Je l’aime comme un musicien aime son violon. Je l’aime pour en tirer des sons, des accords, de l’harmonie. Napoléon – Rapporté par P.L.Roederer, Journal



Coproduction Conservatoire de Paris – Musée de l’Armée
Avec le soutien de la Fondation Safran pour la Musique


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

QUATUOR METTIS MŪZA RUBACKYTÉ

Lundi 14 mai 2018, à 20h00 – Grand Salon
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

QUATUOR METTIS MŪZA RUBACKYTÉ



Mūza Rubackyté, piano

Quatuor Mettis (Vilnius)
Kostas Tumosa, violon
Bernardas Petrauskas, violon
Karolis Rudokas, alto
Rokas Vaitkevičius, violoncelle
Et Santa Vižine, alto
Donatas Bagurskas, contrebasse

Ciurlionis, Quatuor à cordes
Beethoven, Concerto n°4, en sol majeur, op.58, pour piano et quintette à cordes
Oginski, Polonaise (Adieu à la patrie), pour quatuor à cordes
Haydn, Quatuor à cordes en majeur, L’Alouette, op.64 n°5
Oginski, Polonaise, pour piano seul
Liszt, Malédiction, pour piano et quintette à cordes



Il n’est plus. Et comme immobile,
Après le soupir de la mort,
Resta son corps inanimé,
Privé désormais d’un tel souffle,
Ainsi reste frappée, stupide,
La terre à la nouvelle,
Songeant muette à l’heure ultime
De qui fut l’homme du destin.
(…)
Eloigne de sa cendre lasse
Les mots d’offense, car le Dieu
Qui jette à terre et qui relève,
Le Dieu qui éprouve et console
Vint à son chevet solitaire
Près de lui se poser.



Alessandro Manzoni, Le Cinq mai 1821



Sous le haut patronage et avec le soutien de l’ambassade de Lituanie


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

FRANCOIS-RENÉ DUCHÂBLE

Jeudi 17 mai 2018, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

FRANCOIS-RENÉ DUCHÂBLE



Orchestre symphonique de la Garde républicaine
François Boulanger, direction
Solistes 
François-René Duchâble, piano
Alain Carré, récitant

Castérède, Trois Fanfares pour des proclamations de Napoléon (Campagne d’Italie – Les Adieux à la Garde – 18 juin 1815. Bataille de Waterloo) pour fanfare et batterie, avec    récitant. Textes de Napoléon et de Chateaubriand (extr. des Mémoires d’outre-tombe)
Beethoven, La Bataille de Vittoria (ou Victoire de Wellington) - Concerto n°5 en mi bémol majeur, dit l’Empereur, op.73, pour piano et orchestre. Et lecture du Testament   de Heiligenstadt de Beethoven(1802), par Alain Carré.



Soldat de la vieille Garde, je vous fais mes adieux (…) J’ai sacrifié tous nos intérêts à ceux de la Patrie. Je pars. Vous, mes amis, continuez de servir la France. Son bonheur  était mon unique pensée. Il sera toujours l’objet de mes vœux ! Ne plaignez pas mon sort, si j’ai consenti à me survivre, c’est pour servir encore à votre gloire ; je veux écrire les grandes choses que nous avons faites ensemble. Adieu, mes enfants, je voudrais tous vous presser sur mon cœur ; que j’embrasse au moins votre drapeau ! Napoléon, Les Adieux à la Garde


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

VOIX IMPÉRIALES

Jeudi 24 mai 2018, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

VOIX IMPÉRIALES



Académie Symphonique de Paris
Chœur Les Voix Impériales
Peter Hicks, direction
Sara Kim, orgue
Et solistes

Méhul, Le chant du retour pour la Grande Armée, pour chœur et orchestre
Dalayrac/Dr. Boys, Veillons au salut de l’Empire, pour solistes, chœur et orchestre
Catel, Chant triomphal pour la paix et l’anniversaire du Sacre, pour solistes, chœur et orchestre
Grétry, Où peut-on être mieux qu’au sein de sa famille, extr. de l’opéra Lucile, pour solistes, chœur et orchestre
Méhul, Chant pour la naissance du roi de Rome, pour chœur et orchestre
Vierne, Marche triomphale pour le centenaire de Napoléon, pour orgue, trompettes, trombones et timbales
Berlioz, Cantate Le Cinq mai, Chant sur la mort de l’Empereur Napoléon (paroles de Béranger), pour soliste, chœur et orchestre
Mme L., Le Tombeau de Napoléon, (paroles de Fallot) pour quatuor de solistes et piano
Fauré, Chant funéraire, pour vents et cuivres
Quilici/Tavera, Le Rocher de Sainte-Hélène (complainte napoléonienne), pour soliste et guitare
Méhul, Le chant du départ (paroles de Chénier) pour solistes, chœur et orchestre



Sans doute chantait-il faux, mais à coup sûr il avait l'oreille juste.
Le violoniste Blangini à propos de Bonaparte



Sous l’égide et avec le soutien de la Fondation Napoléon


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

RECITAL KHOZYAINOV

Vendredi 25 mai 2018, à 20h00 – Grand Salon
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

RECITAL KHOZYAINOV
 



Nikolay Khozyainov, piano




Oginski, Deux Polonaises
Gurilev, Deux Chants russes
Harteveld, Grande affliction – Partant pour la Syrie (Hortense de Beauharnais. 1807)
Jadin, La Grande Bataille d’Austerlitz
Steibelt, L’incendie de Moscou
Beethoven, Six variations sur l’air Nel cor piu non mi sento extr. de  La Molinara de Paisiello,  en sol majeur – Trois Grandes Marches op.45 – Sonate n°26, en mi bémol majeur, Les Adieux, op.81



Il neigeait. On était vaincu par sa conquête.
Pour la première fois l’aigle baissait la tête.
Sombres jours ! L’Empereur revenait lentement,
Laissant derrière lui brûler Moscou fumant.
Il neigeait. L’âpre hiver fondait en avalanche.
Après la plaine blanche une autre plaine blanche.

            Victor Hugo, O noirs événements ! Vous fuyez dans la nuit !


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

MINETTI QUARTETT

Lundi 28 mai 2018, à 20h00 – Grand Salon
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

MINETTI QUARTETT




Quatuor Minetti (Vienne)
Maria Ehmer, violon
Anna Knopp, violon
Milan Milojicic, alto
Leonhard Roczek, violoncelle

Paisiello, Quatuor à cordes
Haydn, Quatuor à cordes en mi bémol majeur, La Plaisanterie op.33 n°2
Larcher, Madhares, pour quatuor à cordes
Schubert, Quatuor à cordes n°15 en sol majeur, D.887, op.161



Il aimait tout ce qui porte à la rêverie. Ossian, le demi-jour, la musique mélancolique … Je l’ai vu se passionner du murmure du vent, parler avec enthousiasme des mugissements de la mer …Comtesse de Rémusat



Sous l’égide et avec le soutien du Forum culturel autrichien


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

MARCELA ROGGERI

Mardi 29 mai 2018, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Lauréats des Victoires de la Musique Classique
En savoir plus

MARCELA ROGGERI

Orchestre de Chambre de Toulouse
Gilles Colliard, violon et direction
Soliste 
Marcela Roggeri, piano
 



Mendelssohn, Symphonie n°10 en si mineur, pour cordes
Bach, Concerto n°1 en la mineur, pour violon et orchestre
Concerto n°2 en mi majeur, pour violon et orchestre
Mendelssohn : Concerto en mineur, pour piano, violon et orchestre



Héritière de l’enseignement de Bruno Leonardo Gelber, la pianiste Marcela Roggeri porte en elle la flamme sud-américaine de ses origines argentines. Elle la met au service de la musique de Mendelssohn, dont elle interprète le brillant double concerto en mineur avec l’orchestre de Toulouse, dirigé du violon par son chef, Gilles Colliard. Si Mendelssohn doit beaucoup à Bach, ce dernier lui doit aussi sa reconnaissance, car la dévotion que le compositeur romantique lui voua le fit sortir de l’ombre à jamais. Gilles Colliard abandonne la baguette pour le violon dans ces concertos écrits par le Cantor en version originale et nous en donne une interprétation lumineuse.


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

CYRILLE DUBOIS & TRISTAN RAËS

Lundi 04 juin 2018, à 20h00 – Grand Salon
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

CYRILLE DUBOIS & TRISTAN RAËS

Cyrille Dubois, ténor
Tristan Raës, piano

De la stratégie militaire à la stratégie amoureuse, sur la route des premières campagnes napoléoniennes



Romances de Donizetti, Paisiello, Paër, Bellini…
Songs de Haydn et Lieder de Beethoven, Schubert, Schumann…
Mélodies de Berlioz, David…
Sur des poèmes de Goethe, Schiller, Heine, Müller, Gautier…
 



Peu importe qu’il chante faux, qu’il retienne mal les airs et qu’il ne connaisse point ses notes. Il s’émeut à la musique au point de n’être plus maître de soi, au point de donner son Ordre de la couronne de fer au sopraniste Crescentini ; c’est pourtant la mieux sentir que les gens qui croient savoir la déchiffrer. Frédéric Masson, Joséphine, impératrice et reine
 


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

INVA MULA

Jeudi 07 juin 2018, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

INVA MULA




Orchestre de la Musique de l’Air
Claude Kesmaecker, direction
Solistes 
Inva Mula, soprano
Thomas Leleu, tuba



 



Verdi, Les Trompettes d’Aïda, extr. de Aïda (livret d’Auguste Mariette)
Paisiello, Marche du Premier Consul
Mehul, Chant du départ (paroles de Chénier)
Gretry, Ne vois-tu ce qui m’engage ?, air de Zélime extr. de La Caravane du Caire, pour soprano et orchestre
Mozart, Porgi amor (Accorde-moi, ô amour), air de la Comtesse Almaviva, extr. des Noces de Figaro (Acte II) - Crudele, non mi dir (N’en dites pas plus), air de Donna Anna, extr. de Don Giovanni (Acte II), pour soprano et orchestre
Lebedjew, Concerto pour tuba et orchestre
Ponchielli, Danse des heures, extr. de La Gioconda, pour tuba et orchestre
Glück, Plainte d’Orphée, extr. de Orphée et Eurydice, pour tuba et orchestre
SpontiniTu che invoco con orrore (Toi que j’implore avec effroi), air de Giulia extr. de La Vestale (Acte II), pour soprano et orchestre
Tchaïkovski, Ouverture 1812, op.49, pour orchestre
Berlioz, Nuits d’été, op.7, pour soprano et orchestre
Marche de la Garde consulaire à Marengo, pour orchestre
Donizetti, Con vien partir o miei compagni d’arme (Il faut partir, mes bons compagnons d’armes), extr. de La Fille du régiment (Acte I), pour soprano et orchestre



Décidément, il n’y a que la musique italienne ! Bonaparte, découvrant l’Irato de Méhul



Sous le haut patronage et avec le soutien de l’ambassade d’Albanie
Avec le soutien de Buffet Crampon
 


Concert catégorie 1
15,00 €
Concert catégorie 2
10,00 €

HUSTER & AMOYEL

Lundi 11 juin 2018, à 20h00 – Grand Salon
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

HUSTER & AMOYEL



Napoleon : la derniere bataille de l’Empereur
Livret : Francis Huster, récitant
Pascal Amoyel, piano

Evocation de Waterloo avec lectures, notamment extr. de Hugo Les Misérables, et séquences musicales confiée au piano :
Beethoven, Cadence du concerto n°5 en mi bémol majeur, dit l’Empereur, op.73
Schumann, Romance n°2
Beethoven, Cadence du concerto n°3 en ut mineur, op.37
Liszt, Funérailles, extr. des Harmonies poétiques et religieuses (n°7) – Danse Macabre, Variations sur le thème du Dies iraeVallée d’Obermann, extr. des Années de pèlerinage (Suisse).



Waterloo ! Waterloo ! Waterloo ! Morne plaine !
(…)
Choc sanglant ! des héros Dieu trompait l’espérance ;
Tu désertais, victoire, et le sort était las.
O Waterloo ! je pleure et je m’arrête, hélas !
Car ces derniers soldats de la dernière guerre
furent grands ; ils avaient vaincu toute la terre,
Chassé vingt rois, passé les Alpes et le Rhin,
Et leur âme chantait dans les clairons d’airain !



Victor Hugo, Ô noirs événements, vous fuyez dans la nuit !


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

CORDES EN FÊTE

Mardi 12 juin 2018, à 20h00 – Cathédrale Saint Louis des Invalides
Lauréats des Victoires de la Musique Classique
En savoir plus

CORDES EN FÊTE



Orchestre d’Auvergne
Roberto Forès Veses, direction
Soliste :
Guillaume Chilemme, violon



Glazounov, Thème et Variations pour orchestre à cordes, op. 97
Mendelssohn, Concerto en mineur, op. posth, pour violon et orchestre
Dvorak, Sérénade n° 1 en mi majeur, op. 22, pour cordes



L’orchestre d’Auvergne est dirigé depuis 2012 par le chef d’origine espagnole Roberto Forés Veses. Guillaume Chilemme, violon solo de l’orchestre, est, quant à lui, l’un des plus prometteurs de sa génération.



Ce concert propose des oeuvres dont la variation constitue le fil conducteur. Dvorak, avec sa première sérénade, inspirée du folklore tchèque, rend hommage à l’élégance du classicisme. Mendelssohn, n’a que treize ans lorsqu’il compose son concerto pour violon en mineur, mais c’est déjà une oeuvre saisissante par ses contrastes et sa virtuosité.


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

DALBERTO, DEMARQUETTE, DUMAY

Vendredi 15 juin 2018, à 20h00 – Grand Salon
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

HENRI DEMARQUETTE



Augustin Dumay, violon
Henri Demarquette, violoncelle
Michel Dalberto, piano

Beethoven
Sonate n°12 en la bémol majeur Marche funèbre sur la mort d’un héros, op.26, pour piano seul
Sonate n°7 en ut mineur, op.30 n°2, pour violon et piano
Sonate n°3 en la majeur, op.69, pour violoncelle et piano
Trio n°5 en majeur, Geister-Trio (Trio des esprits), op.70 n°1, pour violon, violoncelle et piano



Les hommes extraordinaires, comme Napoléon, se placent en dehors de la moralité. Ils finissent par agir comme des phénomènes physiques primitifs, comme le feu et l’eau. Goethe. Conversation avec Riemer (3 février 1807)



La force est la morale des hommes qui se distinguent des autres, et c’est aussi  la mienne. Beethoven


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

DAME FELICITY LOTT

Lundi 18 juin 2018, à 20h00 – Grand Salon
Cycle En écho aux expositions
En savoir plus

DAME FELICITY LOTT



Napoleon et l’angleterre
une fievre au fond du cœur

Dame Felicity Lott, soprano
Jacqueline Bourgès-Maunoury, piano
Alain Carré, récitant et adaptation

Lectures des plus belles pages notamment extraites de :
Scott, Vie de Napoléon Buonaparte
Lord Byron, Ode à Napoléon Buonarparte - Shaw, L’Homme du destin
Sir Conan Doyle, L’Epopée impériale



Et œuvres de :
Haydn, She never told her love (Jamais elle ne parla de son amour) et The spirit’s Song (Chant de l’esprit)
Beethoven, Volkslieder
Britten, Folk Songs – Sweet Polly Oliver
Bishop, Home sweet home
Offenbach, Voici le sabre de mon père, (Acte III) et Ah ! Que j’aime les militaires (Acte I) extr. de La Grande-Duchesse de Gérolstein
 



Et moi, mourant sur cet affreux rocher, privé des miens et manquant de tout, je lègue l'opprobre et l'horreur de ma mort à la famille régnante d'Angleterre.



Napoléon au Docteur Arnott


Concert prestige catégorie 1
30,00 €
Concert prestige catégorie 2
20,00 €
Concert prestige catégorie 3
9,00 €

ANNIVERSAIRES DU SAMEDI

Organisez l’anniversaire de votre enfant au musée. Choisissez un thème puis une date disponible de votre animation d'anniversaire.

La présence d'au moins un adulte accompagnateur est obligatoire (son billet d’entrée est offert par le musée).

Attention : Paiement pour un minimum de 12 enfants. Au-delà de 12 enfants, le complément devra être acquitté en caisse le jour même.

Lieu de rendez-vous : accueil côté Esplanade des Invalides (voir le plan d'accès)


En savoir plus

Pour avoir une présentation plus détaillée de chaque visite-conte, cliquez sur ce lien : Programme des visites


Anniversaire animation Le chevalier Anne de Montmorency
7,00 €
Anniversaire animation François de Bonne, seigneur de Lesdiguières
7,00 €
Anniversaire animation Jacques Vallot de la Rosière
7,00 €
Anniversaire animation L'incroyable destin de Jean Theurel
7,00 €
Anniversaire animation Napoléon Bonaparte
7,00 €
Anniversaire animation Les soldats de la Grande Armée
7,00 €
Anniversaire animation Le maréchal Canrobert
7,00 €
Anniversaire animation Raoul Magrin-Vernerey (1914-1918)
7,00 €
Anniversaire animation Raoul Magrin-Vernerey (1939-1945)
7,00 €
Anniversaire animation Philippe de Hauteclocque dit Leclerc
7,00 €
Anniversaire animation Portraits de résistants
7,00 €

Atelier Armoiries et emblèmes

Animation Jeune Public du mercredi 26 juillet 2017 à 14h00

Visite du département ancien et création de blasons sont au programme !
En savoir plus

Animation Jeune Public du mercredi 26 juillet 2017

Après une découverte des collections permettant d'évoquer l'emploi des emblèmes sur les armures, canons, boucliers et autres équipements, les enfants créent leur propre blason en choisissant leurs couleurs et leurs symboles.



Conditions d'accès :

Enfant de 6 ans à 12 ans

Durée : 1h45 à 2h00

Point de rendez-vous : accueil côté Esplanade des Invalides à 13h45

(voir le plan d'accès)



Les enfants doivent être obligatoirement accompagnés d’un adulte.



Vous pouvez acheter les billets pour les accompagnateurs sur ce site, ou pour les adultes bénéficiant d’un tarif réduit, ou de la gratuité, aux comptoirs d’accueil-billetterie du musée le jour de la visite.


Animation jeune public
7,00 €

Jeu d'enquêtes : Sur les traces de Méduse

Animation Jeune Public du jeudi 03 août 2017 à 14h00
Retrouvez les traces de la Méduse sur le site des Invalides, de l'Antiquité à nos jours.
 
En savoir plus

Animation Jeune Public du jeudi 03 août 2017




Les enfants se transforment en détectives pour retrouver, sur le site des Invalides et dans les collections du musée de l'Armée, l'extraordinaire Méduse dans ses multiples représentations : mythologie grecque, énigmes et jeux sont au programme pour percer le mystère !




Conditions d'accès :
Enfant de 7 ans à 12 ans
Durée : 1h45
Point de rendez-vous : accueil côté Esplanade des Invalides à 13h45
(voir le plan d'accès)



Les enfants doivent être obligatoirement accompagnés d’un adulte.



Vous pouvez acheter les billets pour les accompagnateurs sur ce site, ou pour les adultes bénéficiant d’un tarif réduit, ou de la gratuité, aux comptoirs d’accueil-billetterie du musée le jour de la visite.


Animation jeune public
7,00 €

Visite-conte "Napoléon Bonaparte" 08-08

Animation Jeune Public du mardi 08 août 2017 à 14h30

L'histoire et la légende
En savoir plus

Animation Jeune Public du mardi 08 août 2017

L'histoire et la légende



La vie de Napoléon Bonaparte, Empereur des Français de 1804 à 1815, est racontée à travers la maquette de Lodi, les trophées de la campagne d'Égypte, le tableau d'Ingres, les objets personnels de l'Empereur et la reconstitution de sa tente de campagne dans les salles du département moderne. La visite s'achève par la présentation du tombeau sous le Dôme des Invalides.



Conditions d'accès :

Enfant de 7 ans à 12 ans

Durée : 1h30

Point de rendez-vous : accueil côté Esplanade des Invalides à 14h15

(voir le plan d'accès)



Les enfants doivent être obligatoirement accompagnés d’un adulte.



Vous pouvez acheter les billets pour les accompagnateurs sur ce site, ou pour les adultes bénéficiant d’un tarif réduit, ou de la gratuité, aux comptoirs d’accueil-billetterie du musée le jour de la visite.


Animation jeune public
7,00 €

Visite-conte "Napoléon Bonaparte" 18-08

Animation Jeune Public du vendredi 18 août 2017 à 14h30

L'histoire et la légende
En savoir plus

Animation Jeune Public du vendredi 18 août 2017

L'histoire et la légende



La vie de Napoléon Bonaparte, Empereur des Français de 1804 à 1815, est racontée à travers la maquette de Lodi, les trophées de la campagne d'Égypte, le tableau d'Ingres, les objets personnels de l'Empereur et la reconstitution de sa tente de campagne dans les salles du département moderne. La visite s'achève par la présentation du tombeau sous le Dôme des Invalides.



Conditions d'accès :

Enfant de 7 ans à 12 ans

Durée : 1h30

Point de rendez-vous : accueil côté Esplanade des Invalides à 14h15

(voir le plan d'accès)



Les enfants doivent être obligatoirement accompagnés d’un adulte.



Vous pouvez acheter les billets pour les accompagnateurs sur ce site, ou pour les adultes bénéficiant d’un tarif réduit, ou de la gratuité, aux comptoirs d’accueil-billetterie du musée le jour de la visite.


Animation jeune public
7,00 €

Visite-conte "Napoléon Bonaparte" 22-08

Animation Jeune Public du mardi 22 août 2017 à 14h30

L'histoire et la légende
En savoir plus

Animation Jeune Public du mardi 22 août 2017

L'histoire et la légende



La vie de Napoléon Bonaparte, Empereur des Français de 1804 à 1815, est racontée à travers la maquette de Lodi, les trophées de la campagne d'Égypte, le tableau d'Ingres, les objets personnels de l'Empereur et la reconstitution de sa tente de campagne dans les salles du département moderne. La visite s'achève par la présentation du tombeau sous le Dôme des Invalides.



Conditions d'accès :

Enfant de 7 ans à 12 ans

Durée : 1h30

Point de rendez-vous : accueil côté Esplanade des Invalides à 14h15

(voir le plan d'accès)



Les enfants doivent être obligatoirement accompagnés d’un adulte.



Vous pouvez acheter les billets pour les accompagnateurs sur ce site, ou pour les adultes bénéficiant d’un tarif réduit, ou de la gratuité, aux comptoirs d’accueil-billetterie du musée le jour de la visite.


Animation jeune public
7,00 €

Visite-conte "Général Leclerc"

Animation Jeune Public du vendredi 25 août 2017 à 14h30

Un Français Libre pendant la Seconde Guerre mondiale

 
En savoir plus

Animation Jeune Public du vendredi 25 août 2017

Un Français Libre pendant la Seconde Guerre mondiale




La vie de Philippe de Hauteclocque est racontée dans les espaces consacrés à la seconde guerre mondiale. Dès 1940, après la campagne de France, il rejoint le général de Gaulle et choisit comme pseudonyme "Leclerc". Il combat en Afrique et participe activement à la libération de la France : il entre le premier dans Paris puis dans Strasbourg à la tête de la célèbre 2e DB. Il représente la France à la capitulation du Japon, mais meurt accidentellement en 1947.




Conditions d'accès :

Enfant de 7 ans à 12 ans

Durée : 1h30

Point de rendez-vous : accueil côté Esplanade des Invalides à 14h15

(voir le plan d'accès)



Les enfants doivent être obligatoirement accompagnés d’un adulte.



Vous pouvez acheter les billets pour les accompagnateurs sur ce site, ou pour les adultes bénéficiant d’un tarif réduit, ou de la gratuité, aux comptoirs d’accueil-billetterie du musée le jour de la visite.


Animation jeune public
7,00 €

Visite-conte "Chevalier de Montmorency" 28-08

Animation Jeune Public du lundi 28 août 2017 à 14h30

Un connétable au temps de François Ier

 
En savoir plus

Animation Jeune Public du lundi 28 août 2017

Un connétable au temps de François Ier



La vie du connétable Anne de Montmorency est racontée dans les salles consacrées aux armures et armes anciennes. Le chevalier Anne de Montmorency est au côté de François Ier à la bataille de Marignan en 1515 et il participe au camp du Drap d'or. Il est proche du roi François Ier qui l'élève à la fonction de connétable en 1538. Il est tué à la bataille de Saint-Denis en 1567.



Conditions d'accès :

Enfant de 7 ans à 12 ans

Durée : 1h30

Point de rendez-vous : accueil côté Esplanade des Invalides à 14h15

(voir le plan d'accès)



Les enfants doivent être obligatoirement accompagnés d’un adulte.



Vous pouvez acheter les billets pour les accompagnateurs sur ce site, ou pour les adultes bénéficiant d’un tarif réduit, ou de la gratuité, aux comptoirs d’accueil-billetterie du musée le jour de la visite.


Animation jeune public
7,00 €

Visite-conte Jacques Vallot de la Rosière

Animation Jeune Public du mardi 29 août 2017 à 14h30

La vie d’un pensionnaire des Invalides à l’époque de Louis XIV


En savoir plus

Animation Jeune Public du mardi 29 août 2017

La vie d’un pensionnaire des Invalides à l’époque de Louis XIV



La vie du soldat Jacques Vallot de la Rosière est présentée dans les anciens réfectoires, dans l'église des soldats et sous le Dôme des Invalides. En 1672, Jacques Vallot de la Rosière participe à la Guerre de Hollande, illustrée par les peintures murales des réfectoires de l'Hôtel. Grièvement blessé au combat, cet invalide de guerre est admis aux Invalides en 1678, à l'âge de 26 ans. Les enfants découvrent le site des Invalides tel qu'il était à l'époque de Louis XIV avec ses réfectoires, ses chambres, ses ateliers...

Conditions d'accès :

Enfant de 7 ans à 12 ans.

Durée : 1 h 30

Point de rendez-vous : accueil côté Esplanade des Invalides à 14h15

(voir le plan d'accès)

Achetez les billets pour les enfants sur ce site.

Les enfants doivent être obligatoirement accompagnés d’un adulte.

Vous pouvez acheter les billets pour les accompagnateurs sur ce site, ou pour les adultes bénéficiant d’un tarif réduit, ou de la gratuité, aux comptoirs d’accueil-billetterie du musée le jour de la visite.


Animation jeune public
7,00 €

Visite-conte "Napoléon Bonaparte" 31-08

Animation Jeune Public du jeudi 31 août 2017 à 14h30

L'histoire et la légende
En savoir plus

Animation Jeune Public du jeudi 31 août 2017

L'histoire et la légende



La vie de Napoléon Bonaparte, Empereur des Français de 1804 à 1815, est racontée à travers la maquette de Lodi, les trophées de la campagne d'Égypte, le tableau d'Ingres, les objets personnels de l'Empereur et la reconstitution de sa tente de campagne dans les salles du département moderne. La visite s'achève par la présentation du tombeau sous le Dôme des Invalides.



Conditions d'accès :

Enfant de 7 ans à 12 ans

Durée : 1h30

Point de rendez-vous : accueil côté Esplanade des Invalides à 14h15

(voir le plan d'accès)



Les enfants doivent être obligatoirement accompagnés d’un adulte.



Vous pouvez acheter les billets pour les accompagnateurs sur ce site, ou pour les adultes bénéficiant d’un tarif réduit, ou de la gratuité, aux comptoirs d’accueil-billetterie du musée le jour de la visite.


Animation jeune public
7,00 €

Visite-conte "1914-1918 : Raoul Magrin-Vernerey"

Animation Jeune Public du vendredi 1er septembre 2017 à 14h30

Suivez le destin d'un "poilu" pendant la Grande Guerre


En savoir plus

Animation Jeune Public du vendredi 1er septembre 2017



La Première Guerre mondiale est racontée, dans les espaces du musée, à travers la vie de Raoul Magrin-Vernerey. Jeune saint-cyrien, il participe à la bataille de la Marne puis à celle de Verdun. Il termine la guerre avec le grade de capitaine, la Légion d'honneur, 11 citations et 7 blessures.



Conditions d'accès :

Enfant de 7 ans à 12 ans

Durée : 1h30

Point de rendez-vous : accueil côté Esplanade des Invalides à 14h15

(voir le plan d'accès)



Les enfants doivent être obligatoirement accompagnés d’un adulte.



Vous pouvez acheter les billets pour les accompagnateurs sur ce site, ou pour les adultes bénéficiant d’un tarif réduit, ou de la gratuité, aux comptoirs d’accueil-billetterie du musée le jour de la visite.


Animation jeune public
7,00 €
Ajout au panier effectué
0 élément(s)
Votre sélection